mercredi, avril 12, 2017

Kyla Roy signe une entente avec Arizona State University
La triathlonienne Kyla Roy rejoindra Arizona State pour sa seconde saison dans le cadre de son programme Division I.

L’athlète manitobaine s’est révélée l’une des meilleures triathloniennes juniors du Canada. Elle a donc décidé de passer à l’échelon supérieur. Aujourd’hui, Kyla a signé une entente avec Arizona State University, et fera partie de son programme de triathlon pour la deuxième saison de son existence.

« Kyla est la première Canadienne à se joindre à un établissement universitaire de la Division I NCAA pour le triathlon. C’est une occasion incroyable et je crois qu’elle accomplira de grandes choses au cours des prochaines années » a déclaré l’entraineur-chef de Triathlon Manitoba, Gary Pallett.

Les bourses de triathlon n’existaient pas dans les écoles NCAA il y a une année et demie. Depuis l’ajout du triathlon au programme olympique en 2000, les seuls triathloniens ayant reçu des bourses universitaires ou collégiales avaient réussi à obtenir ces bourses par des compétitions bénéficiant de financement, bien souvent la course ou la natation.

Au cours des deux dernières années, de plus en plus d’établissements postsecondaires ont ajouté le triathlon féminin à la liste de leurs sports. Arizona State University (ASU) est l’un de deux programmes de triathlon de la Division I NCAA, qui vient de terminer sa première saison. Actuellement considéré un « sport en émergence », le triathlon féminin en est encore à ses débuts – mais il s’impose de plus en plus.

Kyla a doré sa visite du campus d’ASU. La triathlonienne du Manitoba est au sommet des classements canadiens juniors depuis les deux dernières années. Elle est maintenant impatiente de faire partie du programme d’ASU à l’automne.

« Kyla est une excellente personne et une athlète exceptionnelle, et je crois qu’elle a énormément de potentiel », a noté l’entraineur d’ASU Cliff English.

« À l’aube de notre deuxième année d’existence, nous souhaitons élargir le programme et élever la barre de celui-ci et de notre sport, a-t-il ajouté. Avec des athlètes robustes comme Kyla qui se joindront à l’équipe à l’automne 2017, nous croyons que le programme d’ASU continuera à progresser vers notre objectif : devenir un programme qui peut former de futures championnes nationales, des championnes du monde et des Olympiennes. »

Kyla était nageuse compétitive avant de passer au triathlon il y a quatre ans. Depuis, elle a connu beaucoup de succès au triathlon et dans ses études. Elle a fait ses études secondaires à Vincent Massey Collegiate, où elle a suivi le programme Arts et Sports. Initialement, Kyla faisait partie du groupe d’entrainement du Centre de triathlon du Manitoba qui travaillait avec le CCSM, mais elle travaille désormais individuellement avec nos experts pour s’assurer d’être prête mentalement et physiquement à relever le défi des compétitions de la Division I.

Avant de se rendre aux États-Unis, Kyla portera les couleurs de la province aux Jeux du Canada 2017, et concentrera ses énergies à se qualifier pour les Championnats du monde juniors en septembre.

« Ce fut un privilège de travailler avec Kyla au cours des dernières années. Comme cela est le cas pour de nombreux athlètes de haut niveau, Kyla était prête à travailler fort et à repousser ses limites » a dit Adrienne Leslie-Toogood du CCSM.

« Nous savons combien elle est heureuse de devenir une athlète étudiante NCAA, et nous lui souhaitons beaucoup de succès pour les prochaines étapes de sa carrière exceptionnelle. »


Savais-vous? 
CSCM fournit des services au groupe de formation de haute performance du Centre national de triathlon du Manitoba depuis 2005.