Jeff Powell

mardi, juin, 28th, 2016

Et le rôle important des entraineurs

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de deux personnes que je n’ai jamais rencontrées et qui étaient associées à deux sports qui ne m’intéressaient pas lorsqu’elles étaient au sommet de leur carrière d’entraineur, mais qui m’ont touché plus que je ne l’aurais cru possible. Deux personnes qui ont donné naissance à une génération de grands joueurs et d’excellents entraineurs qui ont suivi leurs traces.

Pat Summitt et Buddy Ryan sont décédés aujourd’hui, et le monde du sport devrait pleurer leur trépas. D’autres peuvent être et seront beaucoup plus éloquents que moi pour chanter leurs louanges et parler de leur passion, leur courage, leur créativité et leur détermination.

Ce qui me frappe le plus, lorsque je pense à la vie qu’ils ont menée, est le nombre important de vies qui peuvent être affectées par un bon entraineur et la profondeur de leur impact.

Pat Summitt fut entraineure en chef de l’équipe féminine de basketball de l’Université du Tennessee de 1974 à 2012. Pour ceux d’entre nous ayant une affinité avec le sport olympique, Summitt a remporté la médaille d’argent aux Olympiques de 1976 à Montréal et une médaille d’or en 1984 à titre d’entraineure de l’équipe féminine américaine – ce qui, fait surprenant, n’est qu’un petit détail de sa vie et de sa carrière. Pendant ces 38 années, elle a dirigé plus de 150 jeunes joueuses d’équipes universitaires. Ces dernières sont devenues entraineures à travers le pays (et ont même entrainé son fils Tyler), prolongeant ainsi la portée de Summitt encore plus loin, lui permettant de toucher de nombreuses vies. De plus, le taux de diplomation parmi les joueuses entrainées par Summitt est de 100 %. Sachant ce que l’on sait aujourd’hui du lien étroit entre l’éducation et le succès dans la vie, n’y a-t-il pas de cadeau plus précieux?

Pendant sa carrière de 35 ans à titre d’entraineur de football, Ryan fut reconnu comme étant un génie de la défensive. Il a participé à deux championnats Super Bowl et conçu ce qui demeure possiblement la meilleure équipe défensive de l’histoire de la NFL. Tout comme Summitt, Ryan a entrainé des centaines de joueurs pendant sa carrière. Comme Summitt, il laisse derrière lui un legs précieux, ses deux fils Rex et Rob. Bien que Coach Ryan n’ait certainement pas été confronté aux mêmes batailles que Coach Summitt pour se faire reconnaître par ses pairs, il fut un innovateur incroyable dans un sport dont l’approche est hyper-conservatrice et peu enclin à changer.

Il me semble que le fait que je puisse écrire ceci de mémoire en dit long sur l’incidence incroyable de ces deux individus sur une personne avec qui ils n’avaient aucun lien. Alors, imaginez l’impact qu’ils ont eu sur les gens qu’ils côtoyaient quotidiennement!

Lorsque je pense aux centaines d’anciens athlètes qui sont en deuil aujourd’hui après avoir perdu une personne qui a façonné leur vie, cela me va droit au cœur, car je sais comment je me sentirais si je perdais les excellents entraineurs avec qui j’ai eu le plaisir de travailler pendant ma vie. J’espère qu’ils sauront éprouver un peu de joie en pensant au cadeau incroyable qu’ils ont reçu après avoir travaillé avec de si bons professeurs.

En tant que directeur du Centre canadien du sport, je réalise combien les gens qui travaillent dans le domaine de la gestion du sport ne sont pas terriblement importants. Si je quitte ce monde, le sport sera encore là tant qu’il y aura des entraineurs pour lancer les balles – des gens prêts à donner de précieux conseils ou un coup de pied au derrière (métaphoriquement, bien sûr!); des gens prêts à rendre atteignable ce qui semble inatteignable; des gens qui, en fin de compte, sont prêts à enseigner.

Je crois que ce sont les entraineurs qui font tourner le monde du sport et on ne peut trop les remercier pour tout ce qu’ils font pour nous.

À tous les entraineurs qui ont consacré leurs soirées et week-ends à mes coéquipiers au fil des ans, pendant tant d’heures que je ne saurais les compter, sachez que je pense à vous aujourd’hui et que je suis extrêmement reconnaissant pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je souhaite que chaque athlète, à chaque échelon, puisse avoir des gens comme vous dans sa vie. Je ne peux faire plus que de dire « merci », et sachez qu’une partie de vos qualités d’entraineur ont fait de moi l’homme que je suis devenu.

La plupart d’entre nous n’ont jamais rencontré les entraineurs Summitt et Ryan, mais je soupçonne que nous connaissons quelqu’un qui a touché nos vies autant qu’ils ont touché la vie de ceux qui les entouraient. Prenez un moment aujourd’hui pour commémorer deux membres de la communauté d’entrainement, mais pensez aussi aux gens qui exercent le même type d’influence sur votre vie. Partagez leur histoire et cherchez à vous entourer de gens comme eux. Il y a probablement peu de choses que l’on peut faire pour avoir une plus grande influence sur le sport de demain.